La porte d’en face

Parfois, la colère semble plus facile
Moins douloureuse que d’aller en dedans

Un SAS où je tourne le dos à la porte intérieure
Et j’engueule l’extérieure parce qu’elle s’est refermée.

J’ai envie de me barrer, rester, pas bouger et d’y aller
Je veux approcher la peur
Prendre une longue respiration avant le plongeon

C’est pas que je suis coincée
Juste face à l’autre porte
Et besoin d’un petit temps
Pour me retourner

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back to Top